Les intentions de recherche pour booster votre SEO

Le référencement naturel, appelé SEO (Search Engine Optimization), est sans doute l’une des meilleures techniques pour attirer une audience vers votre site Internet. 

Optimiser votre visibilité dans les moteurs de recherche vous assure un trafic régulier et croissant. Le SEO est donc une pratique entrée dans les fondamentaux des stratégies marketing de toutes les entreprises. 

Vous le savez certainement, le principe du référencement naturel est de se positionner sur une requête, un mot clé…

La question que vous vous posez en lisant ces quelques lignes est certainement “Comment trouver les mots-clefs sur lesquels me positionner ?” C’est bien ce que nous allons voir : comprendre et anticiper les motivations des internautes lorsqu’ils effectuent une recherche. 

Nous parlons dans ce cadre d’une intention de recherche de la part de l’internaute.

L’intention de recherche, kesako ? 

L’intention de recherche est simplement l’élément qui incite l’internaute à taper une recherche précise sur les moteurs de recherche. A travers cette analyse, nous cherchons à savoir pourquoi l’internaute va effectuer cette recherche en particulier. 

Maîtriser cette compétence d’analyse vous permettra de pouvoir anticiper les requêtes de vos internautes, et donc de développer considérablement votre trafic à travers un référencement optimisé. 

Plusieurs types d’intention de recherche

Lorsqu’un internaute a la volonté de recherche une information sur un moteur de recherche, celui-ci va globalement adopter deux stratégies, selon la thématique et sa connaissance du sujet. 

– Le filet de pêche en quête de réponses, l’Art de jeter une bouteille à la mer

Cette stratégie du filet de pêche, ou de bouteille à la mer, est adoptée lorsque l’internaute semble avoir des difficultés pour caractériser l’information qu’il recherche.

Par manque d’informations et de connaissances préalables, l’internaute va alors saisir un mot plutôt large en lien avec la thématique en question, pour espérer trouver ses réponses. 

Prenons un exemple : 

Bertrand cherche à s’informer sur le référencement web, mais n’a aucune information sur le sujet. Pour acquérir les connaissances fondamentales (en passant par la définition du terme), Bertrand va alors taper “référencement web” sur Google, simplement (voire référencement tout court).

Dans cet exemple, Bertrand l’internaute est à la recherche d’informations générales sur un sujet en tapant un mot-clef large derrière lequel il est difficile de définir clairement l’intention. 

Lorsqu’un internaute va saisir ce type de requête, les résultats issus de la SERP seront relatifs à des problématiques différentes. Généralement, nous pourrons retrouver de la position 0 à 3 des informations liées à la définition et à l’actualité des termes. 

Nous comprenons donc qu’à travers une requête large sur un moteur de recherche, l’internaute aura de fortes chances d’obtenir des résultats variés sur celle-ci, pour pouvoir saisir un certain nombre de dimensions liées au sujet. 

– Un intention de recherche caractérisée par des expressions spécifiques et ciblées

Dans ce cas, nous partons du principe que l’internaute saisira une requête avec un but précis, récupérer une information, une réponse à sa question. 

Bertrand qui sait maintenant ce qu’est le référencement web, souhaite aller plus loin et mettre en exercice cette compétence. Imaginons donc que Bertrand se rend sur Google (son moteur de recherche favori) pour saisir “Comment référencer son site Internet localement ?”. Cette fois, l’intention de recherche est clairement définie à travers une requête spécifique et ciblée. 

Bertrand connait exactement ce qu’il recherche et sait l’information qu’il veut obtenir au moment de taper sa recherche

Nous pouvons imaginer que si Bertrand l’internaute est capable d’anticiper les réponses qu’il souhaite obtenir, il est du ressort des professionnels d’anticiper avant lui, ces réponses, pour lui servir lorsqu’il en aura besoin.

En anticipant les potentielles questions que votre audience pourrait se poser, vous serez en mesure de préparer une stratégie marketing et une stratégie de contenu optimisée pour répondre à leurs attentes.

Lorsque la requête saisie sur le moteur de recherche est qualifiée et précise, les résultats le seront tout autant. Faites le test, et vous verrez que pour la requête “Comment référencer son site Internet localement ?”, des guides, tutoriels et outils apparaîtront dans la SERP, pour répondre à la demande de l’internaute.

Quels sont les outils d’analyse des intentions de recherche ? 

De nombreux outils sont à votre disposition pour analyser les intentions de recherche de votre audience en voici une sélection : 

  • Google Keyword Planner

Premier outil, indispensable. Tout d’abord parce que celui-ci est proposé gratuitement pour les utilisateurs de Google Ads, l’outil Keywords planner de Google vous permettra de connaître les volumes de recherche mensuels des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. 

L’outil Keyword Planner vous permet également de demander à celui-ci de générer des idées de mots-clefs liées à une recherche spécifique. 

  • AnswerThePublic

Un outil également gratuit, qui vous permettra d’aller encore plus loin dans l’identification des intentions de recherche. 

En tapant une expression spécifique, AnswerThePublic vous permet de générer sous forme de Mind Map les principales questions que les utilisateurs se posent, mais aussi les prépositions utilisées et les comparatifs possibles. 

  • Keyword Magic Tool by SEMRush

Outil SEO payant proposé par SEMRush. Considéré comme l’un des outils les plus fiables par les professionnels du secteur, l’outil intègre un très grand nombre de métriques allant de l’analyse de mots-clés, de backlinks mais également de l’audit technique de votre site Internet, jusqu’à l’analyse de la structure de vos pages. 

La fonctionnalité Keyword Magic Tool au sein de l’outil vous permet de générer toutes les expressions et questions relatives à un mot-clé donné. 

SEM Rush concentre sa puissance dans les métriques utilisés, très fiables et se basant sur des datas récoltées depuis un certain nombre d’années, croisées par l’intelligence artificielle, pour être le plus précis possible. 

  • Analyse des SERPs Google 

Dernier point, en complément, analyser les SERPs (Search Engine Result Pages) de Google selon des requêtes spécifiques vous permettra de voir quels sont les résultats de la première page, comment vous positionner, quelles sont les questions auxquelles vous pourriez répondre.