3 astuces pour optimiser son blog

Un blog performant passe par du trafic de qualité qui est souvent dû à du contenu de qualité mais pas que. Voici quelques conseils pour vous aider à avoir facilement un blog optimisé.

#1 Des contenus recherchés

Lorsque vous réfléchissez à des idées de contenus pour votre blog, il faut bien penser au SEO (référencement naturel).
Il s’agit notamment d’opter pour des articles qui apportent des réponses riches et pertinentes à des requêtes de recherche. Ceci vous permettra d’attirer des liens spontanés. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des sites comme https://1.fr/ ou https://answerthepublic.com/ qui listent les questions les plus posées autour d’un thème.
Concernant le format de l’article, cela peut être des résultats de recherche divulgués par des experts dans un domaine précis, un interview effectuée auprès d’une personne de référence sur un sujet donné ou un recueil de ressources qualitatives sur une question précise…

#2 Des contenus « lead magnet »

Pour que votre blog réponde à tous les critères de performance, partez du principe que le trafic dont il pourrait bénéficier ne s’obtient pas, il se cherche à la source.
Pour ce faire, vos pouvez proposer des contenus « lead magnet » qui incite les lecteurs à donner leur email avant de pouvoir accéder au contenu. Cela peut être un e-book téléchargeable gratuitement par exemple ou encore des infographies hautement informatives réalisée avec des sites partenaires.
Les contenus de forme variée sont généralement très appréciés. Ne vous contentez donc plus de simples textes.
Vous pouvez aussi faire des infographies ou des vidéos par exemple.

#3 Une newsletter

Une méthode qui a fait ses preuves en matière d’optimisation de blog consiste aussi à atteindre le lecteur jusque dans ses boites mail via une newsletter.
La newsletter se veut être une méthode efficace pour augmenter son trafic et sa visibilité organique étant donné qu’elle cherche avant tout à fidéliser son audience.
A travers votre newsletter, il sera également plus facile de déterminer les sujets qui accrochent et ce, grâce à l’analyse des taux de clics.
La newsletter permet en plus d’avoir un rythme soutenu en terme de rédaction de contenus.