Salon SMX advanced – Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour les annonceurs locaux

Un nouveau service répertoriant les publicités au niveau local pour le GDN (Google Display Network) et des repères de tarification pour les produits vendus figureront parmi les annonces.
Lors d’une discussion mardi matin au salon SMX (search Marketing Expo Advanced) avec Surojit Chatterjee, directeur de la gestion de produits pour Google Shopping, Google a annoncé plusieurs nouvelles fonctionnalités liées à la publicité pour les commerçants et les fabricants.
Les annonces comprennent des fonctionnalités pour les ventes au niveau local, des comparaisons de prix et une mise à jour du Google Shopping Actions (nouvel outil de paiement à la vente).
Voici le détail de ces nouveautés…

Comparaison des prix des produits pour les annonceurs

Les annonceurs qui mènent des campagnes Google shopping pourront comparer leurs prix par rapport à ceux de leurs concurrents. Ils pourront ainsi utiliser ces données pour aligner leurs stratégies d’enchères selon la concurrence.
En plus de cela, les données vont leur permettre de mieux comprendre et de s’ajuster aux évolutions de performances dues aux changement de prix des concurrents.

Les annonceurs utilisant Google Shopping pourront voir comment se placent leur produits par rapport à la concurrence. Ce rapport de benchmark sera bientôt disponible sur AdWords.

Nouvelles fonctionnalités et nouveaux programmes Web-to-Store

Extension de lieux affiliés (affiliate location extensions) sur Youtube

Google a lancé l’extension de lieux affiliés dans ses campagnes Search and Display, afin de permettre aux marques et aux fabricants de montrer aux utilisateurs les magasins proches où leurs produits sont mis en vente. Ces extensions publicitaires peuvent à présent apparaître dans TrueView InStream et dans des Bumper ads sur Youtube (spots publicitaires de 6 secondes).
Lorsqu’un utilisateur clique sur une extension de lieux affiliés, cela ouvre une carte des magasins proches où le produit est en vente, comme montré dans l’exemple ci-dessous.

De plus, les annonceurs peuvent obtenir les données de visites du magasin sur leur extension de lieux affiliés, si les publicités acquièrent assez de données. Google indique que des tests anticipés ont montrés que l’ajout d’extensions de lieux affiliés dans les publicités Youtube pourrait augmenter de 15% le taux de clics.

Un catalogue local de publicités mis à disposition

Un nouveau catalogue local de publicités pour le Google Display Network sera mis à disposition des commerçants qui ont des sites physiques d’ici fin juin. Le format mobile de l’annonce affiche une grande bannière en haut, suivie par des photos de produit et leur disponibilité.
Ce nouveau format peut être un complément aux campagnes off-line – catalogues, prospectus etc – avec encore plus d’audience et bien sûr les bénéfices des outils de mesures de la pub digitale.
Boulanger se trouvait parmi les Bêta-testeurs de cette fonctionnalité. Vous pouvez voir ci-dessous un exemple de sa publicité pour une promotion printanière. Cette campagne aurait attiré plus de 20 000 visites en magasin, et un ROI de 42 fois les dépenses en publicité.

Programme d’information de partenaires locaux

Synchroniser son inventaire local avec ses annonces publicitaires et à présent avec le catalogue de publicités locales, peut s’avérer compliqué pour des commerçants faisant de la vente au détail.
Pour leur faciliter la tâche, Google lance un nouveau programme qui leur permettra d’envoyer leurs ventes et leur inventaire directement à Google. Grâce à cela, les commerçants peuvent sauter l’étape de création de leur inventaire local.
Le programme permet aussi aux commerçants d’inclure leur inventaire local dans l’espace “See What’s in Store” (“voyez ce qui se trouve en magasin”) dans des panneaux d’informations qui sont actuellement en version bêta.

Information sur les évolutions de Google Shopping Actions

Google a aussi partagé les évolutions de Google Shopping Actions, le nouveau programme commercial disponible via Search, Assistant and voice que la compagnie a lancé en Mars.
Chatterjee a annoncé aux participants du SMX qu’il y a plus de 70 commerces à présent actifs dans ce programme, et que des milliers d’autres commerçants seraient intéressés.
“Des tests en amont indiquent qu’en moyenne les commerçants participants observent une augmentation des clics et conversions ayant un coût par clic et par conversion inférieur (et donc plus rentables) comparé aux publicités commerciales actuelles.” explique-t-il. Cela inclu les résultats obtenus de Février à Juin.
Traduit de l’anglais à partir de searchengineland.com