Trouvez ces liens morts qui font chou blanc !

Un contenu web captivant, puis vous cliquez sur un lien intéressant. Et là… Erreur 404 ? Vous resterez sur votre faim, car ce lien n’existe plus. Frustré, vous quittez le site web.

Et c’est exactement ce que feront les internautes sur votre page si vous ne corrigez pas les liens brisés. Cet article vous aide à comprendre ces liens morts qui font chou blanc, et comment les éviter !

Des liens internes pour un trafic aux petits oignons

Pourquoi cuisiner des liens internes sur votre site web ? Pour améliorer l’indexation de vos pages, pour comprendre et ficeler l’assemblage de vos contenus, et pour guider efficacement les internautes qui découvrent vos pages web.

Grâce aux liens internes, Google peut explorer votre site web facilement et sans en perdre une miette. Plus vous avez de connexions pertinentes entre vos pages, mieux vous serez classé dans les résultats de recherche. D’autre part, les internautes qui visitent votre site web ne pédaleront pas dans la choucroute. Et un internaute à l’aise, c’est un internaute qui reste !

Quand les liens ne valent plus une cacahuète

Malheureusement, il arrive parfois que votre page web se transforme en page 404. Ce que ça veut dire ? Que l’internaute, heureux de cliquer sur votre lien, se fait rouler dans la farine avec un contenu inexistant. Il y a peu de chance qu’il revienne, et vous faites chou blanc.

Un lien peut être « cassé » pour plusieurs raisons. Vous avez peut-être mal tapé le lien, ce qui est facilement le cas puisqu’un simple espace à la fin peut suffire à le casser. Il est aussi possible que le contenu ait changé de place, et donc, l’URL ne soit plus la même. Si vous avez restructuré votre site web, il est aussi possible que certains contenus n’existent plus. On ne fait pas d’omelette sans casser de liens ?

Peu importe la raison, vous devez absolument identifier ces liens cassés et les remettre au goût du jour. Si vous ne le faites pas, toutes vos stratégies SEO peuvent alors compter pour des prunes !

Comment mettre la main à la pâte pour les corriger ?

Si vous vous occupez de maintenir régulièrement votre site web et ses liens internes, vous n’aurez pas beaucoup d’efforts à faire pour corriger ces liens cassés. Et si vous ne vous en êtes encore jamais occupé, ce n’est pas non plus la fin des haricots ! De nombreux outils sont aujourd’hui disponibles pour vous permettre de dissoudre ces liens brisés.

Le premier de ces outils est Google Search Console, et sa vue d’ensemble des erreurs trouvées sur votre site web – notamment les liens cassés. D’autres outils sont spécialement conçus pour la recherche de liens cassés sur votre site web, tels que Broken Link Check, Screaming Frog SEO Spider ou W3C Link Checker. Vous tapez l’URL de votre site web, les pages seront scannées et les erreurs signalées.

La dernière option consiste à faire appel à un consultant SEO, capable de vous accompagner dans tout le processus SEO. De cette façon, vous êtes sûr de ne pas marcher sur des œufs… Et adieu le chou blanc !

Besoin de conseils aux petits oignons ? 

Contactez-moi