Type de correspondance Google Ads : recette améliorée

Le chef étoilé a parlé ! À partir du 18 février, les types de correspondances de mots-clés, requête large et expression exacte, seront modifiés. Dans cet article, je vous explique comment faire la même recette délicieuse, avec des ingrédients différents. Un peu comme la mousse au chocolat sans blancs d’œufs mais avec de l’eau de pois chiche, au début cela fait peur et très vite, on prend la main !

Clarifier les correspondances de mots-clés

À quoi servent les mots-clés ? Ils permettent de cibler au mieux les annonces publicitaires en fonction de la requête de l’internaute, plus précisément, des termes employés.

Ils sont principalement utilisés dans l’optimisation du référencement naturel, SEO, et dans les campagnes que vous engagez, afin de centrer les potentiels clients et de les atteindre. En d’autres termes, si un client cherche une bonne technique pour dénoyauter des cerises rapidement, on ne lui propose pas une recette de clafoutis aux abricots.

On distingue 3 types de mots-clés :

  • l’expression exacte, qui se concentre sur la même signification, le même sens que la recherche de l’internaute. Les annonces proposées seront alors très personnalisées. À utiliser quand on veut de la précision.
  • la requête large, diffusera votre annonce même si elle ne contient aucun mot-clé employé par le client. Elle aura cependant un rapport, direct ou indirect, avec la recherche.
  • le mot-clé exact, à ne pas confondre avec l’expression exacte, se focalise sur le mot le plus significatif et va déclencher des annonces aillant la même intention.

Maintenant que nous savons quelle est la recette utilisée auparavant, voyons ce que contient la nouvelle.

Incorporer les expressions exactes et la requête large

Tout d’abord, il faut savoir que la requête large peut être précisée, grâce à un outil, pour correspondre un peu mieux à la recherche de l’internaute, et ainsi ne pas gêner ceux-ci lorsqu’ils font une recherche précise. Il sera dommage de se donner mauvaise presse ! Cet outil s’appelle le modificateur de requête large. Par exemple, la requête large serait le chocolat, et avec le modificateur, ce serait le chocolat au lait (ou noir ou blanc).

Dorénavant, les mots-clés utilisés dans le modificateur de requête large et ceux des expressions exactes seront incorporés et mis en relation pour les mêmes recherches. Cela va permettre un ciblage plus précis des annonces publicitaires, plus de pertinence donc. Oui mais, cela va entraîner une petite diminution du trafic sur les requêtes larges et une augmentation sur les expressions exactes.

C’est d’ailleurs l’intention de Google, qui va remplacer le modificateur de requête large avec cette version améliorée d’expression exacte, en juillet 2021. Comme une transition, lente mais sûre, d’un flexitarien vers le végétarisme !

Dès fin février, vous aurez la possibilité de cibler plus précisément vos potentiels clients, sans changer vos procédures ni même vos stratégies publicitaires. Et bonus, vos anciennes requêtes larges (modifiées ou pas) resteront actives, elles seront simplement considérées comme des expressions exactes. Le beurre et l’argent du beurre !