10 astuces pour réussir sur les réseaux sociaux

Être présent sur Facebook et ses petits frères est devenu indispensable, quelle que soit votre activité. Consolider son image de marque. Augmenter sa visibilité. Tenter de faire le « buzz ». Susciter de l’engagement au sein de sa communauté… Tout cela doit faire partie d’une stratégie média pour réussir sur les réseaux sociaux.

Il existe plusieurs actions à maîtriser et à mettre en œuvre afin de rendre ses réseaux sociaux plus attractifs et ainsi obtenir une audience qualifiée. 

1/ Connaître sa cible

Il est difficile d’attirer et de retenir l’attention de tous ses lecteurs, de ses prospects éventuels si l’on ne sait pas à qui l’on s’adresse. Être capable de définir le profil type visé est le premier palier à franchir.  Il va s’agir de créer un persona : c’est-à-dire une personne fictive qui semble réelle et s’inspire de votre cible idéale. Elle a un travail, une vie de famille.

 

Elle est sujette à acheter vos produits ou à suivre votre marque. Si votre cible est large, vous pouvez en créer plusieurs et adapter votre stratégie média par rapport aux croyances et aux attentes de ces persona. Il sera plus simple en connaissant votre cible de vous adresser à elle avec le ton parfait, à propos de sujets qu’elle attend de vous. 

2/ Définir les réseaux sociaux à privilégier

En connaissant votre cible vous saurez sur quels réseaux sociaux celle-ci fréquente. Vous devez connaitre les profils d’audience des supports. Ainsi, vous serez pertinent en y étant présent. Vous axerez votre communication en priorité sur ceux-ci.

Des exemples : Pinterest est composé à 73% de femmes et comblera les personnes attachées au visuel, aux belles choses. Votre cible est jeune ? Près de 50% des utilisateurs de Snapchat ont entre 18 et 25 ans.

3/ Rester soi-même

Le partage de contenu fait sur votre compte se doit d’être cohérent. Il doit refléter les valeurs de votre marque. Ceci afin que votre communauté puisse s’y reconnaitre et se les approprier.  Établissez un document formel qui les identifie. Inscrivez-y des règles précises, en précisant tout ce qui NE DOIT PAS être dit ou partagé sur vos supports. Ce document doit être lisible et compréhensible par tout nouveau community manager.

4/ Call to action

Cela peut sembler simpliste mais inciter votre audience à aimer, à commenter et à partager vos publications par une petite phrase est primordial. Beaucoup mettent ce call-to-action à la fin de leur texte. Testez sa présence au tout début. Par exemple, en commençant votre publication par « Et vous, que feriez-vous dans ce cas ? », suivi de la publication.

5/ Taguez le prénom du fan

Répondez à un abonné en vous adressant à lui par son prénom (précédé du fameux @). Cela peut paraitre anodin, mais cela apporte un petit côté amical et sympathique qui peut faire la différence. 

6/ Générer de l’engagement dans vos messages

Les posts doivent être pensés pour provoquer de l’engouement. Il ne s’agit pas de publier, juste pour être actif un minimum ! Pensez aux émotions ressenties. Soyez intéressant. Et, pour chaque commentaire obtenu, apportez une réponse, si possible ouverte.

Il faut engager la conversation, interagir au maximum. Exemple : si quelqu’un poste un commentaire disant « Publication intéressante ». Répondez avec : « Merci beaucoup (et son prénom tagué comme vu juste avant) ! Quelle partie vous a le plus aidé ? » ou bien « Allez-vous passer à l’action ? » ou encore « Avez-vous déjà essayé quelque chose de similaire ? ».

7/ Likez et remerciez les partages

C’est vraiment un réflexe à mettre en place. Ne laissez pas passer les actions qui diffusent votre communication sans les remercier et mettre un petit like.

8/ Un bon hashtag doit être visible

L’utilisation des hashtags s’est banalisée et on les retrouve sur tous les réseaux sociaux. Quel que soit le nombre que vous en postez sous une publication, ce qui prédomine est sa visibilité. S’il s’agit d’une expression formée de 2, 3 ou 4 mots, il est préférable de mettre une majuscule au début de chaque mot. Le texte sera ainsi bien plus lisible et plus compréhensible pour le lecteur.

9/ Soyez réactif, interactif et sympathique

Montrez que vous êtes à l’écoute de vos fans. Soyez sympa et courtois. Ne tombez pas dans les pièges des trolls. Si cela coïncide avec la charte de votre entreprise, utilisez des émoticônes pour souligner votre lien avec votre communauté.

10/ Créez une communauté active

Les membres se retrouveront entre eux, entre personnes ayant un intérêt commun : votre marque ou votre entreprise. Un intérêt qu’ils prendront plaisir à partager autour d’eux. Ce qui vous permettra d’augmenter votre audience et votre e-réputation. Poussez aux interactions. Faites des jeux avec les émoticônes : « Parfum fraise ou vanille ?

Choisissez votre camp ! » avec une sélection par ‘J’aime » ou « J’adore ». Taguez le nom d’un fan dans la réponse à un autre. Par exemple : « Comme @Alain et @Lucie, vous semblez préférer les modèles bleus… Qui préfère les rouges ? »

À vous maintenant d’élaborer la stratégie marketing en adéquation avec votre image. N’hésitez pas à indiquer certains de ces conseils dans votre charte à destination de la gestion de votre communauté.