Comment faire un audit AdWords ?

Vous pensez que votre compte AdWords devrait mieux fonctionner, mais vous ne savez pas comment faire ? Voici quelques conseils pour faire un rapide diagnostic de votre campagne Adwords de ce qui ne fonctionne éventuellement pas.

Qu’est-ce qu’un audit Adwords ?

Pour rappel, le modèle marketing de base utilisé par Google est le CPC (Cost Per Click), dès qu’un utilisateur clique sur une de vos annonces vous payez.

L’audit AdWords est une analyse complète de vos campagnes pour identifier les problèmes qui affectent leurs performances. 

Comment procède-t-on pour faire un audit AdWords ?

Voici les différents points de contrôle à vérifier. Cette liste est non exhaustive.

1. Configuration de campagne

Le nom et la description de votre campagne sont-ils en relation avec votre thématique ?

Avez-vous choisi le bon type de campagne ?

  • Le remarketing : Il est préférable d’utiliser les annonces illustrées dans le réseau Display.

  • La conversion : Le Search est le réseau plus performant.

  • La notoriété : Opter pour des annonces illustrées dans le réseau Display.

Avez-vous une campagne « Brand » ? (mots clés « marque »)

Avez-vous une campagne dédiée au Remarketing (reciblage publicitaire) ?

Est-ce que vos critères de ciblage sont corrects (zone géographique, langue) ? Il faut avoir en tête qu’à chaque campagne doit correspondre un objectif et une population précise. Si vous ciblez des zones géographiques ou des plages horaires différentes, créez des campagnes distinctes.

Avez-vous bien créé des campagnes dédiées à vos catégories de produits ou services prioritaires ?

Avez-vous des soucis de placement de bannières ? (Display)

Possédez-vous des placements produits, avec de mauvaises performances, qui devraient être exclus ? (Display)

Avez-vous des bannières de taille différentes ? Avez-vous combiné textes et images ? (Display)

Avez-vous bien installé le suivi de conversion ? Si oui, il faut vérifier que votre budget quotidien soit en accord avec votre ROI.

Avez-vous mis en place des extensions d’annonces ?

Utilisez-vous le calendrier de diffusion des annonces ? Pour contrôler vos dépenses, vous pouvez diffuser vos annonces qu’à certaines heures de la journée ou durant certains jours de la semaine.

2. Groupes d’annonces

Première chose, si vous ne pouvez investir que 500 € par mois dans Google Adwords, ne vous lancez pas dans la création d’une campagne composée de 50 groupes d’annonces. Focalisez-vous sur un petit nombre de groupes d’annonces et de mots clés.

Si vos campagnes sont correctement nommées, est-ce que vos groupes d’annonces le sont aussi ? Ils doivent représenter idéalement des catégories de votre site.

Avez-vous limité le nombre de mots-clés à 20 par groupes d’annonces ? 

Utilisez-vous des mots clés à exclure dans vos campagnes ? Cela impacts notamment votre taux de rebond et ainsi votre Quality Score.

3. Les Annonces

Il faut à minima trois annonces par groupes d’annonces. 

Si vous avez des annonces inéligibles ou limitée, vérifier qu’elles sont bien conformes aux critères de rédaction de Google. Voici une vidéo de Google avec quelques conseils de rédaction pour vos annonces textuelles.

Veillez à ce que vos annonces soient incitatives et que vos pages de destination  possèdent un call-to-action.

L’utilisateur doit atterrir sur la bonne page, avec le bon message.

4. Mots clés

Avez-vous réalisé une étude mots clés, avant la mise en place de votre campagne ?

Possédez-vous dans vos groupes d’annonces une diversité de ciblage suffisante de vos mots clés (ciblage exacte, expression, large…) ?

Suivez le plus souvent possible l’évolution de votre taux de clic et CPC moyen. Si jamais votre taux de clic est trop faible, c’est probablement qu’il y a quelque chose qui ne va pas.

Vérifiez la rentabilité de vos mots clés, et n’hésitez pas à en mettre certains en veille ou en supprimer.

Pensez à suivre l’évolution de votre Quality Score. Un indice de qualité inférieure à 4 est signe que vous devez prendre des actions afin de l’optimiser. 

5. Landing Pages

Vos pages d’atterrissage doivent contenir des mots clés correspondants à ceux travaillés dans vos campagnes.

Avez-vous identifié les freins potentiels à la conversion sur votre Landing Page et réalisé un A/B Testing ?

Avez-vous mis en place les “best practices” recommandé par Google pour une Landing page efficace ? 

Quelques exemples de critères :

  • Votre page de destination doit être en rapport direct avec votre texte d’annonce et votre mot clé

  • Présentez vos produits ou services avant de demander aux internautes de remplir un formulaire

  • Veillez à bien organiser et concevoir votre page afin que les internautes ne s’épuisent pas à rechercher les informations dont ils ont besoin

  • Assurez-vous que votre page de destination se charge rapidement 

6. Statistiques

Est-ce que votre campagne est bien liée à Google Analytics ? Avez-vous bien configuré vos objectifs ?

Mettez-vous en place une comparaison systématique des performances de votre campagne face à votre n-1.