Evolutions du SEO depuis 2004

Le référencement SEO est une étape inévitable lorsqu’on veut être visible sur le moteur de recherche de Google. Apparu dans les années 1990, Google n’a cessé de modifier et de développer son algorithme de référencement si bien que lorsque l’on est une agence SEO ou un référenceur freelance, il faut sans cesse s’adapter. Reprenons les évolutions du SEO qui sont survenues depuis 2004.

La qualité surplombe la quantité

Depuis 2011, avec l’arrivée de l’algorithme dénommé Panda dans le SEO, les sites proposant une quantité importante de contenu non élaboré et de mauvaise qualité se voient sanctionnés. Google veut favoriser les contenus riches et bien écrits en proposant les pages les plus pertinentes pour les utilisateurs.
Rien ne sert donc d’amasser une quantité de textes et de mots sur vos sites web, les critères de Google sont désormais les suivants :
  • L’utilisation intelligente des mots clefs : tout texte abusant des mots clefs en rapport avec la thématique recherchée sera sanctionné.
  • La construction recherchée des phrases : le nouvel algorithme de Google prend en compte les champs lexicaux, l’utilisation d’un vocabulaire riche et soutenu ainsi que la formation correcte des phrases. Fini les longs textes sans aucun sens, priorisez la qualité de vos contenus.
  • L’absence de spams ou de contenus plagiés : Google sanctionnera fermement tout texte non original copié sur d’autres sites web (en se référant à l’ancienneté des pages) ainsi que la répétition d’éléments textes sur plusieurs pages d’un site web.
Depuis ces 10 dernières années, l’algorithme de Google est devenu de plus en plus intelligent et précis pour fournir des résultats toujours plus pertinents. Soyez original et vous en serez récompensé.

Modification des critères du Netlinking

Les liens, entrants ou sortants, ont toujours été considérés comme essentiels dans le bon référencement d’un site internet. Si bien que de nombreux abus ont été constatés comme l’utilisation massive de liens par des réseaux de sites sur leurs sites respectifs ou le spam de liens entrants (backlinks) sur un même site.
Avec les nouveaux algorithmes, de nombreux critères sont retenus pour que votre netlinking soit efficace :
  • La page source du lien doit avoir un bon Trust (vous pouvez notamment vous référer aux indicateurs de Majestic)
  • Le lien doit rediriger vers une page de la même thématique que votre site
  • Les liens doivent être diversifiés et ne pas provenir de la même page
  • Les liens doivent renvoyer de préférence vers des pages à fort trafic ou ancienne
  • A retenir aussi que seul les liens balisés « do follow » seront pris en compte dans l’algorithme de référencement de Google. Cependant il faut aussi avoir des liens « no follow » pour paraitre naturel.

L’optimisation pour mobile devenue nécessaire

Une évolution majeure depuis 2004, celle de l’optimisation mobile devenue indispensable. Depuis 2015, les sites internet ne possédant pas une version mobile confortable et fonctionnelle se voient sanctionnés sur leur référencement.
Il est important de créer une version mobile à l’aide des 2 méthodes proposées par Google qui pourront s’adapter à vos besoins :
  • la technique Responsive Web Design (même code HTLM et même URL), la diffusion dynamique (même URL mais le code HTLM est différent de la version desktop)
  • la technique URL distinctes où un code différent est présenté sur mobile par rapport à la version Web.
Enfin n’oublions pas le temps de chargement qui est devenu un critère fondamental. Google a notamment lancé en 2016 l’AMP (Accelerated Mobile Pages). Il s’agit d’un format visant à accélérer l’affichage du contenu des pages web sur mobile.
Depuis 2004, le référencement SEO a grandement évolué et l’algorithme de Google est devenu bien plus intelligent et précis qu’avant. Tout porte à croire que l’optimisation de cet algorithme ne va pas s’arrêter en si bon chemin afin de proposer du contenu web toujours plus pertinent aux utilisateurs et en prenant en compte des critères d’actualités comme l’optimisation mobile, les recherches de proximités ou les réseaux sociaux.
Quelques impératifs pour le SEO 2018 : passage au https, recherche vocale (=mots clés longue traine), contenu très riche (2000 mots minimum) Mobile first, AMP, vidéos marketing et social media seront les sujets à travailler…