Comment mesurer la performance de vos contenus ?

La rédaction d’un contenu pertinent et qui atteigne la cible attendue est la tâche la plus primordiale pour une page web. De nombreuses personnes passent des heures à rédiger ces articles, ou font recours à des rédacteurs professionnels par manque de temps.

C’est un travail minutieux qui nécessite de soigner son texte, prendre le temps d’analyser sa pertinence, l’optimiser pour le référencement naturel. 

Cependant, une fois mis en ligne, on ne sait pas encore si notre article a un impact sur le web, si des internautes le visitent ou sont intéressées par son contenu. 

Ainsi, afin d’avoir une meilleure vision de votre site Internet et de ses statistiques, il vous faudra savoir comment mesurer la performance de votre contenu web. De cette manière, il vous sera facile de faire des modifications et d’améliorer les points qui bloquent la fréquentation de votre pages et articles.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser Google Analytics est un outil de mesure performant qui en plus est  gratuit.

Voici ci-dessous quelques informations pour savoir où trouver les données concernant la mesure de vos contenus dans Google Analytics.

Rendez- vous dans le menu : Comportement >> Contenu du site >> Toutes les pages.

Une fois que vous serez sur cette page, vous verrez des données chiffrées qui sont les statistiques de vos contenus et articles web. Le tableau affiche des chiffres et des pourcentages que nous allons détailler dans cet article.

Pages vues et Vues uniques

Dans le tableau, vous pouvez voir les colonnes Pages vues et Vues unique. 

Les chiffres et les pourcentages sur la « Pages vues » affichent le nombre de fois ou votre site a été vu. Cet indicateur vous donne une vue transversale de la performance de votre contenu web. Si ce chiffre est élevé, vous saurez que votre page est très fréquentée.

Mais si ce n’est pas le cas, cela veut dire qu’il doit y avoir quelques améliorations à faire au niveau du contenu ou au niveau du référencement naturel.

Il y a ensuite la colonne de la « Vues uniques », elle vous permet de savoir le nombre de visiteurs qui ont vu votre page au moins une fois. 

Après, il faut comparer les deux indicateurs. Si le nombre de pages vues est largement supérieur au nombre de vues uniques, cela voudra dire que beaucoup d’internautes sont revenues plusieurs fois sur le site. On pourra dire que le contenu intéresse les visiteurs. Par exemple, imaginons que ces derniers n’ont pas pu regarder le contenu au moment voulu, mais l’ont ajouté tout de même comme favori pour pouvoir y revenir plus tard.

Taux de rebond et Sorties

Le nombre de visiteurs qui ont quitté votre page après l’avoir lue ou regardée est enregistré par ces deux indicateurs. Le taux de rebond élevé est quelques fois mauvais pour votre site web (ou pas). En effet, si les internautes doivent consulter plus d’une page de votre site pour que celui-ci soit considéré comme efficace, dans ce cas un taux de rebond élevé est à optimiser.

Prenons exemple dans le cas où votre page d’accueil est une passerelle qui mène aux différentes pages de votre site et que les internautes ne visitent que la page d’accueil. Un taux de rebond élevé n’est pas désirable. Dans le cas contraire, si les visiteurs ne doivent consulter qu’une seule page, comme un blog par exemple, on peut tolérer un taux de rebond assez élevé. 

Temps moyenne passé sur la page

Cet indicateur indique combien de temps un visiteur passe en moyenne pour consulter votre site. Si la statistique de cet indicateur est élevée, cela veut dire que l’article ou le contenu de page intéresse fortement votre audience.

Cependant, il faut de tout de même équilibrer la longueur de l’article ou du contenu et optimiser l’ergonomie de la page. Le contenu doit être structuré et favoriser également une lecture rapide (titrailles, encadrés, images légendées…).

Conversions

Si vous avez défini un objectif (ex : prise de contact) dans Google Analytics ou bien activé le suivi e-commerce vous pouvez aussi savoir quelle page vous a généré un contact ou une vente.

Par exemple, pour connaitre les pages qui ont généré un objectif, il faut créer un rapport personnalisé en croisant la statistique « réalisation de l’objectif » et la dimension « chemin de la page précédente ».

Sources de trafic

En croisant la donnée « source/support »  avec votre page vous pourrez connaitre les sources sur lesquelles votre contenu est bien optimisé : SEO, réseaux sociaux, site référent,…

Vous pourrez ainsi vérifier si votre article est :

  • suffisamment bien positionné dans Google

  • est partagé sur Facebook ou autre réseau social

  • a des backlinks (liens externes qui pointent vers lui)

  • votre emailing a bien fonctionné pour mettre en avant votre contenu

  • etc