Google Ads & Copywriting : quand les mots vous mettent l’eau à la bouche…

Pour que votre campagne Google Ads soit un vrai régal, il ne suffit pas d’y incorporer un peu d’oseille et de laisser mijoter. Non, avant tout, il faut bien cibler son public et rédiger l’annonce qui vous permettra de faire mouche ! Tout cela, c’est l’art du copywriting : mettre au point des messages convaincants pour promouvoir vos services ou vos produits.

Au-delà de la simple rédaction web, le copywriter est donc un expert du marketing digital, ayant pour but de convaincre le lecteur de passer à l’action. Il se doit donc de produire un contenu de qualité et pertinent, capable de susciter l’envie chez votre client.

Mais comment s’y prend-il pour atteindre son objectif ?

On fait le point sur quelques-uns de ses secrets de fabrication.

Attirer l’attention sans arriver comme un cheveu sur la soupe 

Avant toute chose, savez-vous ce qu’est un « persona » ? Non ? Pourtant, il est essentiel que vous maîtrisiez ce terme car il va vous aider à gagner votre bifteck de manière non négligeable !

Dans l’univers du marketing, les personas sont des êtres semi-fictifs qui ont un point commun : ils partagent la même problématique par rapport à une offre. En d’autres termes, ils représentent vos consommateurs, avec leurs habitudes et leur logique. 

C’est pourquoi il est primordial de travailler à définir vos personas avant de lancer votre campagne. Si vous vous adressez à vos clients potentiels en ayant étudié leur profil, vous devinerez plus aisément l’intention cachée derrière leur requête.

Vous pourrez ainsi utiliser les différents concepts du copywriting, et vous démarquer de la multitude d’annonces à caractère promotionnel qui inondent Google. Ces dernières étant davantage centrées sur les prix que sur les besoins de l’utilisateur, elles sont donc moins épicées et savoureuses que les campagnes rédigées par un copywriter. 

Une fois ce travail effectué, vous n’êtes pas tiré d’affaire pour autant. Eh oui, il vous reste encore du pain sur la planche ! Alors, quand l’idée est là, mais que l’inspiration n’est pas au rendez-vous, n’hésitez pas à user et abuser de certaines petites phrases ayant déjà faits leurs preuves. C’est bien connu, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ! 

« Qui veut être le premier… », « Ça fait bientôt 10 fois que… », « Laissez-moi vous raconter… », « En 2 jours seulement… », « Satisfait ou remboursé ! », et j’en passe !

Toutes ces formulations font appel à un champ lexical persuasif et dynamique, ou l’on peut se permettre l’utilisation des verbes d’action à l’impératif, ou parfois même du tutoiement. On accroche le client, on exagère les choses, on lui fait des promesses, on lui raconte une histoire (storytelling), on lui garantit un service. Quelle que soit la méthode choisie, on s’adresse directement à lui !

Dans tous les cas, vous pouvez ajouter des compléments d’informations à vos annonces, sachant que pour Google Ads, il existe une dizaine d’extensions en plus de celles qui sont automatiques.

N’hésitez pas à utiliser le questionnement, cela vous aidera à motiver votre audience. Si vous le pouvez, parsemez également votre annonce de quelques émojis afin de la dynamiser. 

Étape de la recette absolument incontournable et souvent négligée : n’oubliez pas de bien vous relire et de vous faire relire ! Aussi percutante soit-elle, une annonce truffée de coquilles, risque malheureusement de perdre en crédibilité. 

Trois concepts marketing aux petits oignons

En matière de copywriting, les acronymes désignant de nombreuses techniques marketing ont poussés comme des champignons ces dernières années. 

On décortique ici trois méthodologies très appréciées des experts.

La méthodologie AIDA  

C’est la plus connue. Son nom provient de l’abréviation anglaise : Attention, Interest, Desire, Action. Coup de bol, c’est la même chose en français ! 

Attention : ici, on cherche à capter l’attention de votre acheteur potentiel d’entrée de jeu. Il faut donc penser à utiliser des mots forts dans le titre et les premières lignes.

Intérêt : passé la première étape, il faut piquer la curiosité et susciter l’intérêt de votre client pour vos services.

Désir : maintenant qu’il est intéressé, il faut déclencher en lui le désir, en lui démontrant que votre produit va lui apporter des solutions. 

Action : c’est le moment pour lui de passer à l’achat.

La méthodologie PAS 

Cette technique marketing signifie : Problème, Agitation, Solution. Eh oui, ici, on capte l’attention de l’acheteur en appuyant là où ça fait mal.

Problème : ici, on s’adresse au client en lui exposant directement le problème auquel il est confronté. 

Agitation : on exacerbe et on développe le problème évoqué lors de la première étape, et ce dans le but de provoquer une émotion chez le lecteur.

Solution : maintenant que votre public est toutes ouïes, il ne reste plus qu’à lui présenter la solution à son problème, à savoir, votre produit ou vos services.

Nous démarrons donc la recette en posant une problématique, mais nous la terminons avec une bonne dose de positif. Ce faisant, nous permettons à notre audience de lâcher prise grâce à ce que vous avez à lui « offrir ».

Mettre en premier lieu l’accent sur les problèmes des acheteurs, ou faire preuve d’empathie sont autant de manière de susciter chez eux l’émotion. Une fois touché cet affect, le client agira en second lieu de manière plus raisonnée et pourra passer à l’action.

La méthodologie CBA 

Une technique aussi classique qu’efficace, utilisée par les commerciaux de terrain signifiant : Caractéristique, Bénéfice, Appel à l’action.

Caractéristique : on parle du produit en évoquant sa ou ses caractéristiques.

Bénéfices : on met en avant les avantages de la caractéristique.

Appel à l’action : on invite le client à tester lui-même le produit.

S’il est à sa convenance, vous n’aurez plus qu’à lui en resservir !

Vous l’avez compris, le copywriting est la preuve du pouvoir que les mots peuvent exercer en matière de persuasion. Apparue bien avant l’ère du digital, cette technique d’écriture marketing est plus que jamais au goût du jour !

Envie de lancer des campagnes Google Ads qui ont la banane ?

Contactez-moi