Google Search Console : la check-list

Google Search Console est l’un des outils les plus appréciés des webmasters. En l’utilisant à bon escient, vous vous pourrez accéder à toutes les données utiles pour le SEO de votre site Internet. Voici une liste des élément à checker régulièrement.

Apparence de vos pages dans Google

Le menu « Apparence » vous remonte les données affichées lorsque votre site apparaît dans les résultats de recherche. Destiné tant à informer Google du contenu de vos pages qu’à augmenter votre taux de clic, vous devez vous assurer qu’aucune erreur n’y soit reportée.

Données structurées

Les données structurées sont des microdonnées standardisées que vous pouvez intégrer au code HTML de votre page. Les robots qui explorent votre site Internet ne le visualisent pas de la même manière que vos internautes. Ils ne peuvent pas se servir des indices visuels propres à votre design pour structurer votre contenu, et disposent donc de l’information en vrac.
Les données structurées sont destinées à organiser et expliquer cette information à Google, qui s’en servent pour associer votre site internet à des requêtes pertinentes.
Il est donc très important de vous assurer que votre balisage sémantique ne présente aucune erreur, auquel cas Google disposera d’une information erronée. Utilisez cet outil sans compter pour détecter vos erreurs et les corriger aussitôt qu’elles apparaissent.
Bien qu’elles ne soient pas visibles aux internautes, les données structurées peuvent être utilisées pour enrichir votre meta description dans les résultats de recherche. Une apparence sous forme de « rich snippets » augmente vos chances d’obtenir un taux de clics plus élevé.
Dans l’exemple ci-dessus, Marmiton utilise les données structurées pour faire apparaître les avis clients et l’image associée à sa recette. Il se distingue immédiatement des autres résultats obtenus.

Si vous n’avez pas de webmaster à disposition et que vous n’êtes pas à l’aise avec le html, vous pouvez utiliser le marqueur de données (cf. infos plus bas).

Cartes enrichies

Retrouvez ici les erreurs relatives à vos cartes enrichies (Rich Cards) lorsque vous en disposez. Plus élaborées que les Rich Snippets, les Rich Cards offrent une plus grande visibilité dans les résultats de recherche.

Marqueurs de données

Les « marqueurs de données » vous permettent d’indiquer à Google de quel type de donnée se composent vos pages comme un article, une fiche produit etc et ce en quelques clics.

Améliorations HTML

Découvrez ici les erreurs liées aux meta descriptions et balises Title, au contenu non indexable et au contenu dupliqué de vos pages. En effet, celles-ci peuvent être manquantes, en double ou mal formulées (trop longues ou trop courtes). Ces erreurs doivent être réparées très rapidement pour optimiser votre SEO.

Accelerated Mobile Pages

Votre site doit impérativement être mobile friendly. Google l’a dit et répété. Ainsi, via cette section, Google vous aide à repérer les erreurs qui empêchent votre site internet d’être compatible mobile. Pensez à vérifier cette section lorsque vous effectuez des changements majeurs sur votre site Internet, et rectifiez sans tarder les erreurs qui y surgissent.

Déterminer la nature et l’origine de votre trafic

Le menu « Trafic de recherche » est un élément clé de votre stratégie SEO. Il offre une analyse précise de votre trafic SEO, qui peut ensuite être utilisée pour cibler vos actions de marketing de contenu.

Analyse de la recherche

Cette sous-section est la plus pertinente pour mesurer les résultats de votre marketing de contenu. En effet, elle regroupe des rapports d’analyse pertinents sur la nature et l’origine du trafic de votre site internet ainsi que sur votre position dans les résultats de recherche. En filtrant ces rapports par requêtes, par pays, par appareils ou encore par type de recherche, vous obtiendrez des renseignements précis pour chacune de vos pages sur :
  • les impressions : nombre de fois où votre annonce est apparue dans les résultats d’une recherche pour vos mots clés
  • le nombre de clics : nombre de personnes qui ont cliqué sur votre annonce
  • le taux de clic (CTR) : ratio clics/impressions
  • la position : rang de votre page selon les mots-clés prédéfinis.

positionnement seo

Veillez à consulter cette section régulièrement pour mesurer le fruit de vos efforts. Définissez la période qui vous parait la plus pertinente (généralement un mois) et observez l’évolution de votre trafic. Une chute soudaine de votre position peut révéler une importante mise à jour ou une sanction de la part de Google. Il faut réagir rapidement si cette situation intervient en localisant la source du problème.

Liens vers votre site

Vous trouverez ici la liste de vos backlinks. Pour rappel, Google se sert de ces liens pour mesurer la popularité des pages de votre site Internet . Un coup d’œil rapide vous indiquera quelles pages sont les plus « populaires » et quels domaines pointent le plus vers votre site Internet. Par ailleurs, les ancres utilisées pour chaque lien vous apporteront des idées de mots clés à intégrer à votre stratégie de contenu.
Vous y trouverez aussi le nombre de liens internes de vos pages. Alors que Google valorise les pages vers lesquelles pointent le plus de liens internes, vous pouvez utiliser votre maillage pour mettre en avant vos pages les plus importantes.
PS : L’information apportée par la Search Console de Google ne sera pas suffisante à remplir vos objectifs si vous envisagez d’élaborer une stratégie de backlinks. Dans un tel cas, des outils comme SEMrush, Ahrefs ou Majestic vous seront d’une plus grande utilité.

Actions manuelles

Voilà bien la partie la plus importante de votre Console Google. C’est ici que vous pouvez prendre connaissance de l’existence d’une pénalité à l’encontre de votre site Internet. Si un employé de Google vous surprend à utiliser une technique de référencement considérée comme abusive, il appliquera une pénalité manuelle qui pourrait détruire votre stratégie de référencement.

C’est pourquoi vous devez prêter une attention particulière aux méthodes utilisées par votre agence web marketing. Seules de bonnes pratiques de référencement vous protègent réellement de telles sanctions. Si votre site Internet a subi une action manuelle, une procédure pour corriger l’origine de cette pénalité vous sera indiquée dans cette rubrique. Une fois les modifications effectuées, vous pourrez demander un examen pour la soulever et éviter la désindexation de vos pages (et donc l’anéantissement de votre référencement naturel).

Ciblage international

Cette sous-section est particulièrement utile aux sites Internet multilingues. C’est ici que vous pouvez rediriger les internautes vers la version appropriée de votre site selon sa situation géographique. Une fois les balises « hreflang » initialement mises en place, vous n’aurez à visiter cette section que si vous ajoutez un nouveau langage.

Ergonomie mobile

Cette sous-section détaille les différents problèmes liés à l’ergonomie de votre site internet sur mobile (texte trop petit, éléments tactiles trop proche…) . Une mauvaise ergonomie entraîne inévitablement un mauvais référencement naturel. Il est donc important de vérifier régulièrement cette section pour pallier aux éventuels problèmes relevés par Google.

Vérifier l’indexation de vos pages par Google

En réparant les erreurs d’indexation des pages de votre site Internet, vous vous assurez qu’elles puissent apparaître sur les résultats de recherche. Allouez donc au moins une fois par mois pour visiter les différentes sous-sections du Menu Indexation.

Etat de l’indexation

Le nombre de pages indexées par Google apparaît dans cette sous-section. La courbe tendra donc à croître avec l’augmentation du nombre de pages de votre site Internet. L’inverse soulèverait une ou plusieurs erreurs sur les pages non indexées. Une deuxième courbe indique le nombre de pages que vous avez volontairement bloquées. Ainsi, la somme des deux courbes doit être égale au nombre total des pages de votre site Internet.

Ressources bloquées

Lorsque Google ne parvient pas à parcourir certains éléments de votre site, ces derniers apparaissent dans cette section. Une croissance soudaine du nombre de ressources bloquées nécessite une action immédiate pour ne pas perdre l’indexation de vos pages.

URL à supprimer

C’est ici que vous pouvez désindexer manuellement certaines pages de votre site internet. Elles disparaîtront alors des résultats de recherche. Utilisez cette section pour désindexer les pages présentant du contenu dupliqué ou une information que vous jugez peu pertinente.

Exploration

Le menu « Exploration » révèle la manière dont Googlebot crawle vos pages. Vous y trouverez toutes les alertes émises par Google pour vous informer d’une mauvaise « lisibilité » de votre contenu. Sans exploration optimale, votre site Internet ne peut être indexé.

Erreurs d’exploration

C’est ici que s’affichent les éventuelles erreurs rencontrées par Googlebot sur vos pages. Ces erreurs, qui peuvent toucher votre domaine, votre serveur ou votre fichier robot.txt, sont souvent désastreuses sur votre référencement. Pensez donc à visiter cette sous-section régulièrement et à corriger toutes les erreurs d’exploration qui y sont listées.

Statistiques sur l’exploration

Ces statistiques vous renseignent sur la fréquence à laquelle Googlebot explore vos pages, le nombre de kilo-octets téléchargés par jour ainsi que le temps de chargement de vos pages. Des visites régulières de vos pages et un temps de chargement réduit sont un signe que votre site Internet est performant. Aussi, si vous observez un changement soudain de vos courbes, identifiez rapidement l’origine du problème pour maintenir l’indexation de votre site et donc son référencement.

Explorer comme Google

Si vous constatez une baisse du niveau de performance de votre site Internet, visitez sans plus tarder cette rubrique. Elle vous permet de visualiser la manière dont Google explore vos pages pour faire ressortir l’origine du problème. Après avoir réparé vos erreurs, soumettez de nouveau vos pages pour indexation par Google.

Sitemaps

La création d’un sitemap est nécessaire à l’obtention d’un référencement naturel optimal. Ce fichier XML explique l’architecture de votre site Internet. Google s’en sert donc pour comprendre la logique de vos liens internes et indexer adéquatement chacune de vos pages. En soumettant votre sitemap à Google et en vous assurant qu’il ne contienne aucune erreur, vous vous assurez que Google saisit la structure de votre site Internet et indexe vos pages selon leur importance.

Sécurité

Le menu « Problèmes de sécurité » notifie toutes les tentatives de hacking émises contre votre site Internet. Une faille dans la sécurité de votre site Internet est un signe pour Google que celui-ci est dangereux. Il n’hésitera donc pas à le déclasser si vous ne réglez pas immédiatement le problème.
Bien que des outils plus performants soient aujourd’hui disponibles, la Google Search Console est l’un des plus fiables pour déterminer la santé et la performance de votre site Internet. Gardez une longueur d’avance en incluant des visites régulières de votre tableau de bord à votre calendrier. Ainsi, vous aurez la chance de réparer rapidement les erreurs rencontrées pour maintenir la croissance de vos résultats.