changements seo

SEO et JavaScript : réconciliation possible ?

L’avenir du web ne semble pas envisageable sans JavaScript car c’est un langage puissant pour construire des pages dynamiques. On peut également remarquer que les pages web se rapprochent des applications mobiles avec les progressive web app. Mais alors qu’en est-il du référencement de ces pages ?
En effet, il faut du SEO efficace pour assurer une forte visibilité à son site, et privilégier du JavaScript peut nuire à ce SEO car l’indexation d’une page avec du JavaScipt n’est pas simple. Le moteur de recherche ne semble donc pas réellement comprendre ce qu’est JavaScript contrairement à ce qui fut annoncé.
Le problème de cette indexation vient principalement du fait que le navigateur utilise une version trop ancienne qui n’est donc pas compatible avec certains Framework JavaScript qui sont eux, trop récents.
Il existe donc un décalage entre ce que le visiteur visualise et ce que le moteur de recherche interprète, il voit souvent une page partiellement vide par exemple. En effet, si le moteur ne comprends pas le contenu, il ne peut pas être en mesure de l’indexer. Il faut donc veiller à prendre certaines mesures lors de l’insertion du JavaScript sur sa page.

Limiter l’utilisation du JavaScript

Il est tout d’abord conseillé de limiter l’utilisation du JavaScript à des parties où le SEO n’est pas indispensable, cela permettra donc de ne pas nuire au référencement de votre page si le moteur de recherche ne reconnait pas le JavaScript.
Il faut donc éviter de toucher au title et au menu, sinon vous risquez de perdre une grande part de référencement pour votre page mais aussi votre site. En définitive, il faut limiter le JavaScript à certaines parties pour préserver votre SEO et vous assurer un référencement efficace pour garder un impact sur le web.

Site full JS : les solutions

Toutefois, si votre site est entièrement fait avec du JavaScript, vous pouvez essayer d’opter pour deux types de solutions. Il existe tout d’abord le pré-rendering qui est la méthode recommandée par Google aujourd’hui; elle vous permettra de créer une page avec deux versions, une en HTLM et CSS et une pour JavaScript. Vous aurez donc des modes d’envoi différents permettant d’épargner au mieux votre référencement.
Il ne faut pas confondre cette méthode avec le cloacking consistant à proposer un contenu pauvre pour vos lecteurs et un riche pour l’indexation. Ici, vous ne perdrez pas de qualité dans l’une des versions.
Cette technique reste toutefois difficile à mettre en place si vous n’êtes pas un développeur averti sur ce sujet car cela peut être difficile à mettre en place efficacement sans perte de référencement.
D’autre part, vous pouvez utiliser « prerender.io », un outil payant qui pourra vous aider pour certains points. Il faut toutefois garder à l’esprit que cette méthode alourdit la page, cela pourrait poser problème pour certains sites si vous ne le prenez pas en compte.
Toutefois, cette méthode n’est pas des plus appréciée ni même considérée comme une réelle solution pour beaucoup. Certains considèrent qu’elle est vouée à disparaitre assez rapidement, ce qui n’en fait pas une solution viable pour les sites ayant essentiellement du JavaScript.
C’est pourquoi, une seconde solution est mise en avant pour sauver son référencement : l’optimisation du temps de rendu. Cette méthode consiste à limiter le temps passé sur chaque page pour pouvoir en visiter beaucoup d’autres, ainsi le JavaScript ne nuira pas totalement au SEO.
Il existe des outils JavaScript permettant d’analyser les éléments sur une page et de calculer leur temps de chargement.
Cela permet de voir si le temps de rendu dépasse ou non les 5 secondes. Si le temps se révèle être trop élevé, vous pouvez supprimer les éléments inutiles, certaines ressources et contrôler le temps de rendu ainsi que l’affichage de votre page jusqu’à obtenir la durée souhaitée. Certains outils de calculs permettent également de détecter les erreurs et les liens qui ne seraient pas correctement intégrés, cela vous permet donc d’améliorer votre page en même temps.
JavaScript et SEO ne sont donc pas encore réellement compatibles mais il existe certaines possibilités pour pallier au problème de référencement en attendant de réelles solutions durables et efficaces pour le moteur de recherche.
Article inspiré par le JDNET