Être copain comme cochon avec les mots à intention d’achat !

Des mots qui rapportent, c’est tout le concept de ces ingrédients à ne pas oublier : les mots-clés à intention d’achat. Comprenez-les, et utilisez-les pour optimiser votre référencement naturel (SEO) !

L’intention d’achat, c’est quoi ?

L’intention d’achat, c’est simplement le souhait qu’exprime une personne d’acheter un produit. Comme son nom l’indique, c’est l’intention émise par l’individu d’effectuer un achat en particulier.

L’objectif d’une boutique en ligne est de générer une intention d’achat chez le visiteur. Lorsque l’internaute effectue une recherche, il a une idée précise en tête dont la nature déterminera sa requête. En d’autres termes, les mots-clés qu’il utilisera seront différents selon ses attentes. Et c’est ce paramètre que vous devez prendre en compte dans les mots utilisés sur le contenu de votre site internet !

Des mots-clés gratinés qui cachent différentes intentions

Dans votre recherche de mots-clés, vous ne pouvez échapper aux intentions des internautes. Chaque page de votre site web aura une cible bien précise, dont l’intention n’était pas forcément la même.

Des mots-clés informationnels pour attirer l’internaute

Dans un premier temps, il vous faut organiser les mots-clés par intention : s’informer ou acheter. Pour vous inspirer et trouver du contenu pertinent qui attirera vos prospects, il est judicieux de mettre de côté tous les mots-clés rattachés à une intention informationnelle. La majorité des requêtes Google sont de ce type, puisque les internautes cherchent la plupart du temps à s’informer sur un sujet.

En développant votre stratégie de référencement sur ces mots-clés, vous attirerez des potentiels clients dont l’intention pourrait évoluer après avoir reçu l’information souhaitée. Bien sûr, on espère toujours ne pas finir comme la bonne poire qui donne sans recevoir !

Des mots-clés transactionnels pour des prospects tout chauds

Les mots-clés transactionnels seront plus précis et directs, par exemple : « où acheter un fouet de cuisine ». L’internaute n’a pas besoin d’informations concernant le produit, il sait qu’il veut acheter un fouet de cuisine. La question qu’il se pose, c’est à quel endroit ou sur quelle boutique en ligne.

Le but maintenant, c’est que la réponse qu’il trouve soit : sur votre site web ! Vous devez donc identifier ces requêtes ciblées, et les utiliser dans les pages pertinentes de votre site.

Les mots-clés produits qui mènent souvent à un achat

Ces mots-clés concernent toutes les requêtes dont l’objectif est de comparer des produits : meilleur fouet de cuisine, fouet de cuisine pas cher, top 5 des fouets de cuisine, fouet de cuisine rose, etc.

L’internaute semble déjà impliqué dans le processus d’achat, mais souhaite comparer les produits pour prendre la bonne décision. Ces mots-clés sont parfaits pour créer du contenu informationnel, par exemple la comparaison de plusieurs produits qui sont aussi sur votre boutique.

Pourquoi choisir les mots-clés à intention d’achat dans sa stratégie SEO ?

Indispensables dans votre stratégie de référencement, les mots-clés à intention d’achat révèlent de nombreux avantages qui assaisonnent votre recette SEO. Lesquels ?

Des prospects chauds qui sortent du four

Un internaute qui est déjà dans la phase transactionnelle du processus d’achat, c’est un prospect plus que chaud – il est brûlant et prêt à acheter votre produit sur le champ ! Ces mots-clés présentent généralement moins de volume, mais les chances d’en faire votre client sont beaucoup plus élevées.

Les mots utilisés dans ces requêtes sont plutôt tournés vers des verbes d’action tels que acheter et commander, ou bien des mots de vente tels que promotion et prix.

Des internautes convertis en deux coups de cuillère à pot

Le visiteur que vous attirez par les mots-clés à intention d’achat n’est pas à convaincre concernant le produit. Il sait ce qu’il veut, et il recherche simplement une boutique sur laquelle passer à l’achat.

En revanche, vous avez du pain sur la planche si vous souhaitez le convaincre de vous choisir VOUS. Votre site web et votre marque doivent être en cohérence avec les requêtes-cibles. Dans le cas contraire, le visiteur partira de votre page web et vous ferez chou blanc.

Assurez-vous donc de choisir les mots-clés qui reflètent parfaitement votre produit et son utilité. Si c’est le cas, et que l’internaute clique sur votre page, vos chances de conversion pousseront comme un champignon.

Un trafic optimisé aux petits oignons

En ciblant des mots-clés à intention d’achat, vous attirez une audience qui passera beaucoup plus facilement et rapidement à l’achat. Votre taux de conversion augmente, puisque le trafic obtenu est de meilleure qualité.

Bien entendu, une stratégie emarketing ne doit pas se focaliser uniquement sur le taux de conversion. Vous devez gagner la confiance de votre audience par un contenu informationnel de qualité, tout en montrant votre expertise et construire une image de marque solide.

Mais en cuisinant un peu plus ces mots-clés à intention d’achat, vous vous assurez un trafic qualifié et des visiteurs sur le point d’essayer vos produits ou services !