Vos mots-clés en rang d’oignons avec le mapping

Dans la cuisine, on assaisonne un plat dans son ensemble. Vous n’iriez pas assaisonner les haricots d’un côté et les carottes de l’autre.

Et pour un site web, c’est la même chose. Votre site est un ensemble de pages, qu’il faut optimiser et travailler dans sa globalité. Chaque mot-clé doit être à sa place, en rangs d’oignons, sur la bonne page. Dans cet article, décortiquons ensemble le mapping et ses avantages pour votre stratégie SEO.

Qu’est-ce que le mappage de mots-clés ?

Le mappage de mots-clés, en anglais keyword mapping, est une stratégie de référencement qui consiste en une « cartographie » de l’ensemble des mots-clés pour un site web. L’objectif est de rattacher chaque mot-clé à la bonne page, pour une arborescence harmonieuse et une optimisation de l’architecture aux petits oignons.

Grâce au mappage de mots-clés, ce ne sont pas seulement vos pages individuelles que vous optimisez, mais tout votre site web. Chaque page web prend en compte l’intention de recherche des internautes, pour gagner plus de trafic mais aussi plus de conversions : vous gagnez le beurre et l’argent du beurre !

Le but est de prendre en considération le cycle de l’acheteur dans le choix des mots-clés, et de les placer au bon endroit sur le site web. Vous pouvez ainsi voir chaque page de votre site de manière cohérente, et pousser comme un champignon sur le web.

Mappage de mots-clés : les bienfaits pour votre SEO

Lorsque votre stratégie de mapping est bien ficelée, elle apportera de nombreux avantages pour votre site web et votre référencement. Bien que le mappage de mots-clés soit parfois long à mettre en place, vous ne regretterez pas d’avoir mis la main à la pâte.

Le premier avantage du mapping pour votre recette SEO, c’est de pouvoir optimiser vos chances d’apparaître là où se trouve votre cible d’internautes. Vous permettez ainsi à Google de mieux comprendre les intentions de recherche et les sous-thèmes appropriés, afin de mieux répondre à l’intention de recherche.

Le mappage de mots-clés est aussi un bon moyen d’éviter le contenu dupliqué, pour ne pas se faire sanctionner par les moteurs de recherche et faire chou blanc. Et dans le cas où c’est une équipe qui gère le site web, cette pratique permet de connaître précisément les mots-clés prioritaires pour chacune des pages.

La cannibalisation des mots-clés : un phénomène à ne pas négliger !

Des mots-clés qui deviennent cannibales ? Un terme un peu étrange, mais qui renvoie à un problème réel en SEO : la cannibalisation des mots-clés peut impacter vos classements sur les SERP de Google, et les choses peuvent vite tourner au vinaigre pour votre référencement.

Concrètement, cette expression fait référence à un seul mot-clé sur lequel repose toute l’architecture du site. En d’autres termes, plusieurs pages du même site web ont l’objectif de se positionner sur les mêmes mots-clés ou les mêmes expressions-clés. Pour les professionnels du web, le but de cette stratégie de positionnement est de mieux se classer sur une requête cible.

Mais en réalité, vous marchez sur des œufs avec une telle stratégie de sur-optimisation. En effet, les deux pages d’un même site étant optimisées pour le même mot-clé, elles sont alors en concurrence pour cette requête.

Résultat : elles finissent par être moins bien positionnées. Au lieu de flamber à la première place de Google, vos deux pages pédalent dans la choucroute.

La recette d’un bon mappage de mots-clés

Pour bien commencer votre mapping, sélectionnez les meilleurs mots-clés : ceux qui correspondront bien à vos pages. Le but est d’optimiser les pages existantes pour améliorer leurs positionnements dans les SERP. Je vous parle de l’étude mots clés dans mes recettes maison.

Pour cette recherche de mots-clés, focalisez-vous sur les problèmes auxquels votre cible est confrontée. Chercher ensuite la manière dont les internautes expriment leurs recherches face à ces problèmes, et vous avez là les bons ingrédients pour débuter une stratégie de mapping efficace.

Selon l’objectif commercial ou non de vos pages web, prenez en compte le type de mot-clé qui répondra au mieux aux besoins exprimés par les internautes qui visiteront votre page. Pour un article de blog par exemple, choisissez des mots-clés informationnels – à l’inverse, préférez des mots-clés commerciaux ou transactionnels pour une fiche produit.

Côté outil, pour ma part j’utilise un tableur type Google sheet ou Excel avec plusieurs onglets pour classer les mots clés par thématique et j’intègre différentes colonnes comme :

  • Mots clés
  • Volume de recherche
  • Niveau concurrentiel
  • URL positionnée (si site existant)
  • Page(s) à travailler ou à créer
  • Remarques éventuelles

Vous pouvez aussi utiliser un outil de Mind mapping, un moyen graphique et ludique pour représenter vos mots clés.

Vous auriez donc tort de vous priver de cette technique au goût de tous les chefs SEO ! Que vous vous fassiez accompagner par un expert ou que vous vous lanciez vous-même, le mappage de mots-clés pourra apporter un arôme de succès à votre recette SEO.

Besoin de conseils aux petits oignons ? 

Contactez-moi